La resynthèse de l'ATP

Publié le par Pixan

Au bout de quelques minutes d'effort, et dans la mesure ou il a sérieusement entamé ses ressources énergétiques anaérobies, l'organisme fait appel à un autre système de production d'énergie pour assurer la resynthèse de l'ATP.

Processus physiologique

Du fait de l'activité musculaire qu'il a produite, l'organisme a considérablement augmenté l'intensité de travail de toutes ses grandes fonctions, et en particulier de ses systèmes respiratoire et circulatoire; Il est en mesure d'effectuer un apport d'oxygène bien plus considérable au niveau de toutes les structures sollicitées par l'exercice. De ce fait les muscles vont bénéficier en particulier d'une afflux d'oxygène qui transformera progressivement les réactions anaérobiees qui surviennent en réactions aérobies.

La glycolyse évolue donc pour aboutir à des réactions ne produisant plus d'acide lactiqu, mais d'autres déchets plus facilement éliminables, comme du gaz carbonique de l'eau ou de la chaleur; C'est l'énergie produite par ces réactions qui va assurer progressiement l'essentiel de la resynthèse de l'ATP si l'effort se prolonge et permettre de perdre du poids et d'affiner ses bras.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article